Fondée en 1975 et situé dans le centre de Paris, Séraphin est la dernière manufacture française de vêtements de peau pour hommes. Séraphin utilise un savoir-faire artisanal traditionnel dans ses ateliers historiques du Quai de Valmy, où les tanneurs et maroquiniers de Paris se trouvaient déjà à l’époque de Napoléon.
Le travail de recherche des matières exclusives à la maison mène parfois ses dirigeants vers les pays lointains : crocodile du Soudan, chèvre de la vallée de Hunza, élan de Laponie, cerf de Pennsylvanie, agneau nymphe d’Erythrée et d’Ethiopie…Si les peaux viennent du monde entier, les procédés jalousement gardés avec lesquels elles sont traitées sont spécifiquement français.
Près de 40 ans après sa création, Séraphin s’est en effet construit une réputation pour la qualité et le caractère de ses modèles. Une pièce Séraphin se reconnait au premier coup d’œil à son style viril, épicurien et sportif, ainsi qu’à l’originalité et à la souplesse des peaux utilisées.
L’individualité de chaque peau est célébrée plutôt que déguisée : les agneaux nymphes, les cerfs, les élans, les caribous, les bisons et buffles sont teints au tonneau, sans aucune finition artificielle, ce qui permet de conserver leur beauté naturelle et d’obtenir un toucher incomparable. Tous les vêtements sont conçus, coupés et réalisés exclusivement dans les ateliers Séraphin à Paris et à Millau, capitale de la ganterie européenne depuis le Moyen Age.